fbpx
EDITION + DESIGN + MODE + FILM + MUSIQUE + ARTS VISUELS + EDITION + DESIGN + MODE + FILM + MUSIQUE + ARTS VISUELS

Great Mountain Fire – Movements (LP)

Il
y a cinq ans, Great Mountain Fire squattait un espace hors du temps. Replié
sous les boules de l’Atomium, le collectif
bruxellois occupait alors les vestiges de l’Expo 58. Après y avoir enregistré
l’album ‘Sundogs’, la formation s’est
retirée dans
une grande maison en bois, en périphérie de la capitale
européenne. C’est là, loin du fracas de la grande ville, que les cinq musiciens
ont planté les fondations de ‘Movements’,
un troisième essai à la genèse nomade. D’une villa perdue dans les dunes à un
salon métamorphosé en studio d’enregistrement, le disque a vu du pays. Certains
morceaux sont même nés dans l’intimité de lieux confinés, des petits espaces
qui, d’une façon ou l’autre, ont redéfini l’aire de jeux des musiciens.

 

Par
le passé, Great Mountain Fire devait gérer l’effervescence collective.
Aujourd’hui, l’équipe est mieux rodée. Chacun connaît sa place, tout le monde
occupe le terrain. Réaliste dans sa conception, convivial jusque dans ses
ultimes finitions, l’album doit beaucoup aux interventions de l’ingé-son Julien
Rauïs, sixième membre d’une équipée soudée comme jamais. Great Mountain Fire
agite le cocotier de la pop moderne depuis une dizaine d’années. Au-delà de
cette décennie partagée avec le public, voilà près d’un quart de siècle que les
garçons cultivent la magie de l’instant. Complices sur scène, amis pour la vie,
les musiciens transposent cette camaraderie dans les chansons de ‘Movements’.

 

Si
Great Mountain Fire partage des accointances avec Tame Impala, Parcels ou
Metronomy, les chansons du nouvel album regorgent de trouvailles piochées à la
source, sur des microsillons de collection et autres trésors glanés dans les
contre-allées d’un funk millésimé. Ici, tout est donc question de groove et
d’émotions. Moins acérées, plus ondoyantes, les
guitares délaissent ainsi les mélodies anguleuses d’autrefois pour épouser des
atmosphères sensuelles et ouatées. Dans ce trip post-disco, les nappes de
synthés se déploient comme des arcs-en-ciel sous un soleil couchant.
Décorée
d’un dessin de l’illustrateur 13pulsions (Manuel Francisco Murillo Perdomo), la
pochette du disque évoque, tout en couleurs et naïveté, l’urgence climatique et
un réel besoin de changement. Entre disparition subite d’êtres transformistes (‘Caroline’) et apparition de nouvelles
pratiques politiques (‘No Matter’),
le groupe dépeint l’époque, sa beauté et ses contradictions.

 

A
l’image de son titre, ce troisième album est une progression
multidirectionnelle. Marche en avant artistique, projection spirituelle dans un
monde en proie aux doutes et à la montée des extrêmes, ce disque affirme sa
nature progressiste. Entre évolution nécessaire, mélancolie et obligation
d’avancer, Great Mountain Fire esquisse les contours d’un futur excitant.
Forcément différent.


<style>” title=”</p>
<style>

Description

Délais de livraison

L'article sera expédié 3-5 jours ouvrables

Poids:
050 kg
Dimensions:
33 × 33 × 3 cm

Quantité

Prix

Prenez rendez-vous avec l’exposant pour une rencontre par video-conférence.

Prendre un rendez-vous

PAIEMENT SÉCURISÉ
Nous acceptons les paiements effectués par virement bancaire, carte de crédit et Bancontact.
RENCONTREZ L’ARTISTE
Prenez rendez-vous avec nos exposants via Zoom ou dans leur atelier !
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER
1